dimanche 29 juin 2014

Y comme Ypres (Belgique), lieu de sépulture d'Auguste #challengeAZ

Durant ce challenge 2014 dont le thème est "Partis loin de chez eux...", je vais vous proposer de continuer à me suivre ou plutôt de suivre les pérégrinations de mes ancêtres.
Ces ancêtres qui sont partis un peu peu plus loin, voire très loin de chez eux.
Pourquoi? pour le travail? pour des "épousailles"?
Je n'aurai pas forcément la réponse mais je compte sur votre assiduité et vos remarques, suggestions pour m'apporter des pistes nouvelles et faire disparaître certaines épines généalogiques.
 
Ypres est le lieu de sépulture de mon arrière grand-oncle, Auguste CHEVALIER.
Il était le frère de mon arrière grand-mère Juliette.
Comme elle, il était né à Vouzeron, village solognot dans le département du Cher le 23 août 1892, du mariage de Jules Chevalier et de Marie Madeleine Veillat.
Archives départementales du Cher
Né en 1892, il était donc de la classe 1912 et d'après sa fiche matricule, il était bon pour le service armée. Celle-ci précise qu'il s'est mis en route le 9 octobre 1913 et arrivé au corps et soldat le 10 octobre sous le numéro matricule 3124.
 
Copie réalisée par les Archives départementales du Cher
Il avait les cheveux châtains foncés, les yeux bleus, un front large et le visage ovale, et mesurait 1m66 avec une cicatrice sur le côté droit du front.

Il avait été intégré au 3ème bataillon des chasseurs à pied.

Le 2 août 1914, il fût mobilisé.
Mais malheureusement, le 6 décembre 1914, il décéda des suites de ses blessures à l'hôpital n°15 de Poperinghe en Belgique.
Ci-dessous, le lien vers sa fiche sur la base des Morts pour la France:
 
Collection personnelle Benoît PETIT - Auguste CHEVALIER se trouve au milieu , 2ème à partir de la gauche (merci à Odile Cerveau)
Collection personnelle Benoît PETIT - Monument aux Morts de Vouzeron - Auguste CHEVALIER est inscrit sur la 2ème ligne
Je pensais qu'il avait été enterré à Vouzeron avec son père.
Mais j'ai découvert par la suite, grâce au site Mémoire des Hommes, que sa sépulture se trouvait à Ypres, à la


Ma cousine, Odile Cerveau, est allé il y a quelques mois à Poperinghe pour rechercher la tombe de notre grand oncle.
Grâce à elle, nous avons désormais une photo de sa tombe.
Photo prise par Odile Cerveau

Photo prise par Odile Cerveau

5 commentaires:

  1. Bel article. On reste sans voix devant tous ces jeunes hommes dont la vie a été volée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jean-Michel. Je tenais à faire un article sur lui. Cette guerre, comme les autres, mais encore plus celle-là, fût une vraie boucherie! Il est important de leur rendre hommage.

      Supprimer
  2. On voit la photo, avec tous ces hommes qui campent fièrement dans leur uniforme, et l'on se demande combien d'entre-eux sont revenus vivants de cette guerre...

    RépondreSupprimer
  3. Le 3ème BCP était cantonné à St dié, ton grand oncle y a probablement côtoyé certains de mes poilus de Vouillé, arrivés comme lui à l'automne 1913 dans le bataillon. Il a donc commencé par les combats en Alsace du côté de Saales, deux de mes articles de mi Août en parleront. Elle est super ta photo, tu as plus de renseignements sur les noms des hommes qui s'y trouvent. Imagine, si je retrouvais un de mes poilus ?

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup Brigitte pour tous ces renseignements. Malheureusement la cousine qui avait cette photo n'avait pas plus d'informations, ou alors il faudrait retrouver tous ceux qui étaient dans ce bataillon...peut être sur Mémoire des Hommes?

    RépondreSupprimer

Tout commentaire est bon à lire :-)
Merci de m'indiquer vos noms ainsi que vos comptes twitter, facebook et blogs associés afin de vous faire connaître.