jeudi 27 février 2014

Ma participation à la Grande Collecte #1gm #geneatheme

Lundi 24 février dernier, j'ai profité de mon weekend berrichon prolongé, pour faire une bonne action généalogique que je devais faire il y a déjà plus de deux mois.
A savoir: confier un document en lien avec la 1ere Guerre Mondiale.
J'avais contacté les Archives Départementales du Cher en décembre suite à la Grande Collecte organisée en novembre et destinée à recueillir le maximum de documents de famille en lien avec la guerre.
Pour rappel, en France, une Grande Collecte s’est déroulée du 9 au 16 novembre 2013.
Grâce à la coopération de la Bibliothèque Nationale de France, des Archives de France et de leur réseau, d'Europeana et de la Mission du Centenaire, plus de 100 lieux répartis sur tout le territoire ont ouvert leurs portes à cette occasion. Plusieurs milliers de contributeurs sont venus témoigner de leur histoire familiale en lien avec la Première Guerre mondiale. Des milliers de nouveaux témoignages personnels enrichissent ainsi le site Europeana. Ces histoires sont toutes illustrées par quelques documents qui retracent la vie quotidienne des soldats et de leurs familles.

A en croire les archives départementales du Cher, la Grande Collecte a tenu ses promesses. En effet, 115 personnes sont venues partager leurs souvenirs familiaux sur la Première Guerre.

Et moi dans tout ça? J'arrive un peu après la bataille...Mais les archivistes sont toujours friands de nouveaux documents qui doivent concerner des berrichons du Cher de préférence.


Le document en question est le carnet de guerre de mon arrière grand-oncle Jean-Baptiste BONNIN né le 18 juillet 1895 à La Celle-Condé dans le Cher.

Jean-Baptiste BONNIN - collection privée Benoît PETIT

Il est le plus jeune frère de mon arrière grand-mère Marguerite, tous les deux enfants de Michel Bonnin et Marie-Louise Daoût.


Ma grand-mère m'avait confié son carnet durant mon adolescence alors que j'étais au tout début de mes enquêtes généalogiques.

Collection privée Benoît PETIT

Collection privée Benoît PETIT - mention de l'adresse de son frère

Pourquoi confier son carnet de guerre?
Tout d'abord parce que j'ai la chance d'en posséder quelques uns.
Mais également parce que Jean-Baptiste est décédé pendant la Grande Guerre : tué à l'ennemi le 9 novembre 1917.
Il fût ensuite déclaré Mort pour la France (fiche sur le site Mémoire des Hommes)

Revenons à nos moutons ou à notre document du mois, respectant ainsi le challenge du mois de Sophie Boudarel ;-)
Lundi matin, je suis arrivé aux Archives et ai contacté le responsable de la collecte qui m'a recu très gentiment.
Il a tout d'abord examiné le document pour voir s'il concernait bien un "poilu" du département.
Il a ensuite recherché la fiche matricule de Jean-Baptiste que je n'avais pas (les registres n'étant pas encore en ligne).

Nous avons également cherché ensemble sur le site Mémoire des Hommes s'il avait bien été rapatrié dans le Cher. Il se trouve que sa sépulture se trouve dans la nécropole. Je n'avais pas vérifié sur le site et j'étais persuadé qu'il reposait à La Celle-Condé!
Il repose en effet à Aubérive, dans la Marne, lieu de son décès, dans la nécropole nationale "Bois-du-puits".


Ma visite aux archives fût donc source d'informations.
Cela ne s'arrête pas là puisque je compte bien confier aux Archives des cartes postales qu'il a écrit à sa famille ainsi que quelques photos de lui afin de réaliser son portrait.

Formulaire de contribution et de dépôt d'un document
J'ai également fait part à l'archiviste d'autres carnets en ma possession et lui ai montré l'article sur mon arrière grand-père Eugène Préhau, poilu survivant, ce qui a suscité son intérêt.

Et vous? Avez-vous des documents relatifs à la Grande Guerre et en avez-vous déposé?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire est bon à lire :-)
Merci de m'indiquer vos noms ainsi que vos comptes twitter, facebook et blogs associés afin de vous faire connaître.