samedi 9 novembre 2013

Eugène Préhau - Parti de Bourges le 18 octobre 1914 (1ère partie)

Parti de Bourges le 18 octobre 1914 : c'est par cette phrase que commence le carnet de guerre de mon arrière grand-père Eugène Jean-Baptise PREHAU, natif d'Ids-Saint-Roch et résidant à La Celle-Condé dans le département du Cher.

J'ai la chance, en effet, d'avoir trouvé le carnet où il relate les noms des communes qu'il a traversées pendant la guerre, entre 1914 et 1919.

Quelques mois avant, Eugène ne s'attendait sûrement pas à laisser son épouse, Marguerite BONNIN, qu'il avait épousé le 30 novembre 1912 à La Celle-Condé (Cher).

Eugène PREHAU et Marguerite BONNIN, mes arrières grands-parents - collection privée

Eugène était née le 26 janvier 1888 à Ids-Saint-Roch du mariage de Jean-Baptiste Préhau et Marie Froidefond.
Il était donc de la classe 1908, comme l'atteste son livret militaire, que j'ai aussi la chance de posséder.
L'armée, Eugène, il la connaissait déjà!
Son temps de service accompli dans l'armée active était d'un an, 10 mois et 24 jours très précisément.
Il était alors 1er canonnier conducteur.
Il a également accompli une période d'exercice dans le 1er régiment d'artillerie de campagne du 15 mai au 5 juin 1913 inclus.

Comme pour le bloggueur Sébastien Pissard, le livret militaire m'apprend beaucoup de choses sur mon arrière grand-père : son numéro de matricule (1363) et son apparence physique dont la description est pour le moins étonnante...
Yeux...jaunes, front...couvert, nez convexe, visage ovale, 1m69...
Livret militaire d'Eugène Jean-Baptiste PREHAU - collection privée

Il mentionne la période de guerre effectuée par Eugène : 
- Contre l'Allemagne le 3 août 1914, 
- terminé le 16/7/19!
= c'est-à-dire presque 5 ans.
Pendant tout ce temps, il fut éloigné de son épouse, mais aussi de sa fille!

Eh oui, 2 mois après son départ, une petite fille, Madeleine, est née le 26 décembre 1914 à La Celle-Condé.
Marguerite BONNIN et sa fille Madeleine PREHAU
Pendant 5 ans, Marguerite a élevé seule leur fille, chez ses parents Michel BONNIN et Marie-Louise DAOÜT.

...A suivre...