samedi 17 août 2013

Villages solognots à travers la vie de Juliette Chevalier, mon arrière grand-mère.


Nous sommes en août, il fait beau, plus ou moins chaud, mais le soleil est enfin au rendez-vous en cette année 2013.
N'est-ce-pas le meilleur moment pour aller rendre visite aux lieux de ces ancêtres et prendre quelques photos dans les meilleures conditions?
Dans le cadre du thème de l'été "Lieux de vie de nos ancêtres" proposé par Sophie Boudarel via son blog "La Gazette des Ancêtres", j'en ai profité pour traverser et photographier quelques villages et hameaux de Sologne, lieux de vie de mes ancêtres maternels et notamment de mon arrière-grand-mère, Juliette CHEVALIER, "grand-mère Juju" pour les intimes.

Village de VOUZERON (Cher)

Juliette est née le 16 avril 1894 à Vouzeron (1) et plus exactement au lieu-dit "Les Tierceaux" d'après les dires de la famille et de mon grand-père notamment.
Photos de la commune de Vouzeron:

L'acte de naissance de Juliette ne mentionne malheureusement pas le hameau de naissance.
Juliette est la fille de Jules CHEVALIER et de Marie Madeleine VEILLAT qui se sont épousés en 1890 à Vouzeron.
En étudiant les recensements de la commune de Vouzeron, désormais en ligne sur le site des archives départementales du Cher, j'ai pu découvrir qu'en 1891, Jules CHEVALIER était cultivateur et domestique pour son beau-père, Simon VEILLAT, donc grand-père de Juliette, dans le hameau de Lascent, très à l'écart du bourg de Vouzeron mais aussi de Neuvy sur Barangeon.


Curieusement, dans ce recensement, Marie-Madeleine est bien mentionnée comme la fille de Simon, mais Jules n'est qu'à la fin de la liste comme domestique sans mention de sa qualité de gendre. Normalement, l'époux et la femme sont mentionnés ensemble.
Simon, le beau-père, considérait-il que Jules n'avait pas encore toute sa place dans la famille...?

Constatez plutôt ci-dessous:
Archives Départementales du Cher - Recensement Vouzeron 1891 6M 0128
Jules et Marie-Madeleine se sont-ils connus à Lascent? Jules a peut-être été ouvrier pour Simon Veillat avant 1890...? Je ne peux malheureusement pas le vérifier, l'autre recensement disponible avant 1890 étant celui de 1861!

En 1892, est né le premier enfant du couple Jules et Marie-Madeleine : le petit Auguste.
S'en suivirent donc Juliette en 1894 puis Louis en 1896 et Emile en 1898.

Si on regarde attentivement le recensement effectué dans la commune en 1901, la famille Chevalier-Veillat réside toujours dans le même hameau de Lascent avec les grand-parents.

Cela concorde avec ce que me disait mon grand-père, à savoir que "grand-mère Juju" gardait les vaches à Lascent lorsqu'elle était petite ; j'en avais d'ailleurs fait un article lors du challenge A à Z : 


Archives départementales du Cher - Vouzeron Recensement   1901   cote 6M 0157

Naissance aux Tierceaux ou à Lascent?

Cependant, je suis en droit de me demander si la famille a dit vrai sur le lieu de naissance exact de Juliette.
Entre 1891 et 1901, la famille de Jules Chevalier ne semble pas avoir déménagé donc comment Juliette aurait pu naître aux Tierceaux.
Il est vrai que la famille aurait pu déménager dans cette période, ou tout simplement Marie-Madeleine est partie accoucher chez une sage-femme.
Au lieu-dit des Tierceaux, se trouvait d'ailleurs l'oncle de Marie-Madeleine, François et sa femme Augustine.
Malgré tout, mon arrière grand-mère mentionnait assez souvent ce lieu-dit, donc je me fierai à la mémoire familiale :-).

1903, année charnière dans la vie de Juliette
Départ de Lascent


Le lundi 9 mars 1903, est décédé Jules Chevalier, à l'âge de 36 ans seulement.  Était-ce un accident du travail ou une maladie? Je n'en connais pas la raison. Juliette n'avait alors que 9 ans!

Le lundi 11 janvier 1904, décède à son tour, le patriarche de la famille, le grand-père Simon Veillat.
Marie-Madeleine et ses 4 enfants se retrouvent ainsi seuls.

Le recensement de 1906 m'éclaire sur leur situation puisqu'ils sont indiqués comme résidant au bourg  de Vouzeron.
Archives 18 Recensement 1906 - 6M 0187

1911: village de Saint Laurent  (Cher)

Juliette n'est plus présente à Vouzeron lors du recensement de 1911.
On la retrouve dans le hameau des Pointes, à Saint Laurent, village limitrophe de Vouzeron, comme domestique chez M. et Mme Georgeon, à l'âge de 17 ans.

Quant à son frère Louis, il est également domestique dans la famille Perronneau dans le lieu-dit "Bellevue".
Archives Départementales du Cher - Saint Laurent - 1911 - 6M 0209




Leur mère, Madeleine, et leur petit frère, sont, quant à eux, restés sur Vouzeron :

Ci-dessous quelques photos du Village de Saint-Laurent prises en juillet dernier:




Une carte postale de Gaston Chevalier envoyée à sa cousine Juliette en 1909 prouve la présence de Juliette au lieu-dit "Les Pointes".


Le hameau des Pointes est situé entre Saint Laurent et Vouzeron.

http://www.geoportail.gouv.fr/accueil

1912 
Les Molinards à Vignoux sur Barangeon

Une carte postale du 19 septembre 1912 atteste de la présence de Juliette dans ce lieu-dit de Vignoux sur Barangeon, commune voisine de Saint-Laurent.


Ce lieu-dit était le lieu de résidence de la famille DURAND chez qui Juliette devait travailler comme domestique ; famille composée d'Emile Durand, d'Augustine Boutron, son épouse, et de leur deux filles.
Il se trouve qu'Augustine est la cousine du futur époux de Juliette, mon arrière grand-père, Désiré TROTEREAU.
De là à supposer que Les Molinards aurait été le lieu de rencontre de mes arrières grand-parents...il n'y qu'un pas...!

1913
Mariage de Juliette Chevalier à Saint-Laurent


Le lundi 2 juin 1913, devant le maire de la commune de Saint-Laurent, Juliette, alors âgée de 19 ans, devient l'épouse de Désiré Trotereau, vigneron de son état.
Ce mariage représente pour Juliette le départ du département du Cher pour celui du Loir-et-Cher, tout proche ; plus exactement à Mennetou-sur-Cher, commune d'origine de Désiré.

1913
Départ pour le Bois-Rabat à Mennetou sur Cher
J'ai eu l'occasion de parler de ce village médiéval lors du challenge A à Z :   

Ils iront vivre dans la maison familiale du Bois-Rabat, construite par Paul Trotereau, père de Désiré.

Juliette restera à Mennetou jusqu'à son décès en 1983.
Elle aura eu 2 enfants:
- Henriette,
- et Lucien Trotereau, mon grand-père, né en 1920.

A la naissance, d'Henriette, en 1915, alors que la première guerre mondiale n'en est qu'à son commencement, Madeleine Veillat, la mère de Juliette, rejoint sa fille à Mennetou, et y décédera en 1916.

Ci-dessous, Juliette avec 2 de ses petites-filles:


(1) Photos de Vouzeron sur le blog suivant: http://russery.jp.pagesperso-orange.fr/JPweb2.htm