dimanche 7 avril 2013

G comme Grosnard François #challengeAZ

François GROSNARD est mon numéro Sosa 34.

Il est le fils de Jean-Nicolas GROSNARD et Françoise VIER (prononcé Vierre).

J'ai toujours trouvé ce nom de famille curieux. Je n'ai pu remonter que jusqu'en 1765, date jusqu'à laquelle les registres paroissiaux sont disponibles sur la commune d'Apremont la Forêt dans la Meuse.
Il me faudrait consulter les archives notariales à Bar-le-Duc.

Le nom est orthographié de différentes façons: Grosnard, Gronard, Grosnart...
Je ne sais pas quel est l'origine du nom mais il semble assez rare et présent que dans la Meuse.

François GROSNARD est né à Apremont le 6 août 1822 et a épousé le 22 février 1854 à Marbotte, Marguerite Euphrasie THIRIOT.
Le 24 octobre 1857, lorsqu'il déclare le décès de son père, Jean Nicolas, il est indiqué comme étant carrier. Il a alors 35 ans.
Mais lors de son décès le 1er juillet 1886 à l'hospice Saint Charles de Commercy (Meuse), à l'âge de 63 ans, le métier mentionné est celui de militaire retraité.


Lors d'une vente aux enchères familiales, mon grand-père avait trouvé un livret militaire appartenant à un Grosnard qui avait participé à la prise de Constantine en Algérie, et avait été blessé par un sabre à la machoire (eh oui, je me souviens des détails).
Malheureusement, des papiers de famille ont été perdus ou volés lors de cette mise aux enchères, et mon grand-père n'a jamais pu en savoir plus.
En vérifiant, la prise de Constantine a eu lieu en 1837, ça ne peut pas être lui, mais plutôt son père ou un oncle. Car il n'aurait eu que 15 ans sinon, ce qui me semble trop jeune.

Je me demande comment retrouver son parcours militaire?




Tout commentaire est bon à lire :-)Merci de m'indiquer vos noms ainsi que vous comptes twitter, facebook et blogs associés.have a good comment!