dimanche 3 mars 2013

Hommage à Michel Viard - Descendance Jean VIARD de St Mihiel 2/4

Suite à cette première année d'existence de mon blog, il était important de rendre hommage à Michel Viard, sans qui je n'aurai pu bâtir un arbre généalogique aussi riche.

Je tiens à publier les nombreuses recherches qu'il a effectuées, enfin celles que je possède bien évidemment.

Michel a pu remonter dans le temps grâce à de longues heures consacrées aux archives notariales déposées aux archives départementales de Bar-le-Duc ; les registres paroissiaux n'étant plus disponibles le plus souvent avant 1765.

Les archives des notaires consultées sont les suivantes:
- REMY (REMI) à Buxerulles 1679/1693,
- HAUTCOLAS Jean à Buxières 1638/1713,
- HAUTCOLAS Nicolas à Buxières 1638/1677,
- BRETON Jean à Buxières 1702/1741,
- LADIGUE Mathias à Varnéville 1689/1728 (né le 22 décembre 1662 à Mécrin, et décédé vers 1740),
- MORIZOT Simon à Woinville - 1746,
- ROUYER 1616/1636.

L'orthographe de nos ancêtres communs varie entre celle de VUIARD et la plus commune, VIARD.

Concernant l'histoire de cette partie de la Meuse, située en contrebas des Côtes de Meuse, il faut savoir qu'avant 1765 (année avant laquelle les registres paroissiaux ne sont plus disponibles), il n'y avait qu'une mairie (paroisse) qui regroupait nos communes ancestrales (Varnéville, Woinville, et Buxerulles) sous l'appellation de Mairie des Trois Villes en Woëvre.

Michel a découvert que la maison familiale de nos ancêtres à Varnéville se situait au-dessus de la grande fontaine ; les arbres ayant repoussé sur les ruines de la guerre 14/18.
Comment Michel a découvert ses renseignements? via le cadastre, le recensement, les archives notariales...? à moi de le découvrir...

Pour faire honneur à ses découvertes et à son dévouement pour les recherches sur la famille VIARD, je mets en pièce-jointe le tableau de descendance de Jean Viard et d'autres documents associés.
Je précise que le tableau n'était pas finalisé




Acte de baptême de Joseph VIARD notre ancêtre commun, en date du 1er mars 1703 à Woinville (Meuse) : on peut remarquer la très belle écriture du curé de la paroisse Hubert Claudot! source: Archives départementales en ligne et photocopie des archives communales faite par Michel en 1995.

A suivre dans de prochains articles:
- copie d'un contrat de fondation,
- évocation d'un des frères d'un ancêtre qui a fait l'objet de pèlerinages...Tout commentaire est bon à lire :-) Merci de m'indiquer vos noms ainsi que vous comptes twitter, facebook et blogs associés. have a good comment!